Quand consulter ?

L’idéal serait de consulter avant même que les symptômes douloureux apparaissent.
Il est important « d’écouter son corps ».

Quotidiennement notre corps subit énormément de contraintes (Stress, coups, chutes, long trajet en voiture, en transport, accident de sport, malposition au travail, à la maison, mauvaise alimentation, mauvaise hydratation, etc.. )
Toutes ces contraintes entraînent des déséquillibres et des dysfonctionnements que le corps doit en permanence compenser. Plus ceux-ci s’accumulent, plus le corps doit compenser, ce qui va lui demander beaucoup d’énergie.

Ces dysfonctions et déséquillibres peuvent se manifester par des sensations d’etre « bancal »,  » à coté de ses pompes », de se sentir « raide / peu souple »,  de ne pas se sentir « droit », de ressentir gènes ou des douleurs plus ou moins intenses, plus ou moins permanentes.
Le fait que la douleur soit présente est une alerte physiologique du corps qui décompense, qui n’a plus l’énergie pour gérer toutes ces contraintes accumulées. C’est à ce moment là ou, mieux encore, avant même que ces douleurs ou ces gènes n’apparaissent qu’il est utile de consulter son ostéopathe. En effet, plus ces problèmes vont être pris en charge et traités tôt, plus le corps réagira avec aisance au traitement et plus celui-ci sera efficace rapidement.

L’ostéopathe va alors grâce à des manipulations précises et douces lever ces dysfonctions et corriger ces déséquilibres afin que le corps puisse retrouver l’énergie nécessaire à sa guérison.

Généralement, une à deux séances suffisent à soulager les maux que présente le patient mais il est parfois nécessaire d’envisager un traitement plus régulier dans les cas les plus douloureux et récurrents.

Dans l’absolu, un suivi régulier et préventif deux à trois fois par an est conseillé pour prévenir les éventuels maux ou problèmes à venir.